Ndl | Eng

Liber Floridus

Qu'est-ce-qu'une enclyclopédie aux environs de 1100 ?

Une encyclopédie médiévale diffère du genre encyclopédique que nous connaissons depuis Diderot et d’Alembert (Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers). Au lieu d’un classement alphabétique et d’une classification rationnelle, l’encyclopédie médiévale a une composition organique. La connaissance se trouve dans l’image du monde. A cause de la différence avec ce qu’on appelle aujourd’hui une encyclopédie, la littérature allemande emploie des concepts tels que Weltbuch- ou Imagines Mundi-texte. Lambert voit l’encyclopédie comme une prairie céleste où les fleurs de la littérature s’épanouissent ensemble pour séduire les lecteurs par leur douceur. A l’époque de Lambert, les encyclopédies d’Isidore de Séville, Bède le Vénérable et Raban Maur faisaient autorité dans ce domaine. Lambert ne cite pas seulement ces trois encyclopédistes, mais aussi presque cent autres sources, la plupart des auteurs de la fin de la période antique et du début du Moyen Âge.

Beaucoup d’encyclopédies avaient une fonction didactique dans les écoles de monastères et de cathédrales et plus tard dans les universités. Aussi on peut supposer que le Liber Floridus a été utilisé pour l'enseignement dans l’école capitulaire. Il est probable que les rares passages que Lambert n’a pas écrits lui-même ont été écrits par ses élèves. Quelques parties ajoutées, telles que les références à la bataille des Éperons d’Or ont été sans aucun doute écrites alors que le Liber Floridus se trouvait déjà à Gand.

Sources:

Gand, Bibliothèque Universitaire, Ms. Ms. 92, f. 3v.

De Bouard, M., Encyclopédies médiévales. Sur la connaissance de la nature et du monde au moyen âge, Revue des questions historiques 58(1930), 112/2, p. 258-304.

Meier, C., Die Enzyklopädie im Wandel vom Hochmittelalter bis zur frühen Neuzeit , Münstersche Mittelalter-Schriften Vol. 78, München, Wilhelm Fink Verlag, 2002.

Meyer, H., Die Enzyklopädie des Bartholomäus Anglicus. Untersuchungen zur Überlieferungs- und Rezeptionsgeschichte von ‘De Proprietatibus rerum’, Münstersche Mittelalter-Schriften Vol. 77, München, Wilhelm Fink Verlag, 2000.

Ribémont, B., L'encyclopédisme médiéval: de la définition d'un genre à  son évolution sur la pertinence des notions d'apogée et de décadence, in Apogée et déclin: Actes du Colloque de l'URA 411, Provins, 1991, eds. Claude Thomasset en Michel Zink, Cultures et civilisations médiévales 8, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1993, p. 27.

Bibliothèque universitaire de Gand
9, Rozier
B - 9000 Gand
t + 32 9 264 38 51
f + 32 9 264 38 52
secretariaat@mail.lib.ugent.be






© 2011 Bibliothèque universitaire de Gand